L'absorption énergétique des vitrages est le pourcentage d'énergie absorbée par le vitrage. Cette caractéristique permet de déterminer les risques de casse par choc thermique et la nécessité de tremper ou non le vitrage. Elle est notée Ae et est l'une des 3 constituantes des caractéristiques énergétiques et lumineuses des vitrages (ou caractéristiques spectrophotométriques) avec la transmission et la réflexion du rayonnement solaire par les parois vitrées. Re, est la réflexion énergétique, soit le pourcentage d'énergie, isuue de l'ensemble du rayonnement solaire, réfléchie par la paroi vitrée ; à ne pas confondre avec la réflexion lumineuse Rl qui est le pourcentage de la lumière visible, issue du rayonnement solaire, réfléchie par la paroi vitrée. La transmission est soit la transmission énergétique Te, le pourcentage du flux d'énergie solaire transmis directement à travers la paroi vitrée, à distinguer de la transmission lumineuse Tl, pourcentage du flux lumineux transmis directement à travers la paroi vitrée.